L’Appli de téléconférence, Zoom enverrait des données personnelles de ses utilisateurs sur Facebook

Hier soir, Vice a signalé que l’application iOS de Zoom envoie des données de manière non consensuelle à Facebook, même si vous n’avez pas de compte Facebook.

Depuis que les entreprises ont demandé aux employés de travailler à domicile voyant l’ampleur de l’épidémie mortelle du COVID-19, Zoom est devenue l’une des applications de vidéoconférence les plus utilisées. Il est disponible sur presque toutes les plateformes performantes, comme Android, iOS, iPadOS, macOS, Web et Windows 10.

Selon un rapport de Vice, chaque fois que vous ouvrez l’application, elle envoie vos données à Facebook, même si l’application n’est pas installée sur iPhone ou si vous ne possédez pas un compte.

Ces données peuvent être le modèle de votre appareil, le fournisseur de réseau, le fuseau horaire, la ville et un identifiant d’appareil unique, tous ce que les annonceurs peuvent utiliser pour vous envoyer des annonces ciblées.

Pourtant Facebook a toujours été assez clair sur sa politique concernant l’utilisation de son SDK (Software Development Kit) et le suivi des pixels. Un site Web ou une application utilisant le SDK de l’application doit mentionner explicitement que les données des utilisateurs sont partagées avec des tiers, y compris Facebook. De plus, il doit fournir une option de désactivation du suivi. Ce que Zoom ne respecte pas.

La semaine dernière, Electronic Frontier Foundation (EFF), une organisation sans but lucratif pour les droits numériques, a souligné certains des risques pour la vie privée liés à l’utilisation des produits Zoom. Le rapport indique que les administrateurs informatiques de votre entreprise peuvent accéder à un tas d’informations vous concernant lors d’une réunion, notamment les informations sur votre appareil, votre adresse IP et votre système d’exploitation.

De plus, l’application dispose d’une fonction de suivi de l’attention, désactivée par défaut, qui permet aux hôtes de vérifier si la fenêtre de l’application Zoom d’un participant est active ou non sur leur bureau.

Il vrai qu’il peut être compliqué de se séparer brusquement de Zoom, surtout si votre patron ou vos clients vous y attendent à tout moment. Cependant, au lieu d’utiliser l’application, vous pouvez rejoindre la réunion en ouvrant le lien dans votre navigateur (sur mobile ou ordinateur) ou exploiter cet article qui explique comment empêcher les applications iOS de partager vos données avec Facebook.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

Dernières actualités