AUTORITÉ DIGITALE
Actualité high-tech et numérique

La 5G de Huawei en standby au Canada

Le constructeur chinois s’active pour déployer son réseau 5G dans les endroits stratégiques du monde. Malheureusement, en ce qui concerne le Canada, Huawei va devoir attendre encore le temps qu’il faudra.

Ottawa doit prendre une décision pour permettre à l’équipementier chinois de construire les réseaux sans fil 5G de la prochaine génération dans le pays.

Un “Oui” ou un “Non” ?, Rien n’est encore certain, et selon un haut responsable du gouvernement, cette décision capitale pour Huawei ne pourra malheureusement pas être prise avant les élections fédérales d’octobre prochain.

La situation de la firme aux États-Unis en est pour quelques dans cette évaluation. Que les faits reprochés soient fondés ou pas, le Canada à besoin de plus d’informations de la part des États-Unis sur la nature de la menace pour laquelle le pays a décidé de suspendre les activités de Huawei.

Malheureusement, les informations dont a besoin le Canada ne seront probablement pas disponibles avant le début de la campagne électorale prévue pour début septembre pour l’élection du 21 octobre, a déclaré le ministre de la Sécurité Publique, Ralph Goodale, dans un communiqué de presse, rapportée par la Presse canadienne mardi.

« Je pense qu’à ce stade, compte tenu du temps qu’il reste entre le moment et la délivrance du décret, il est peu probable que cette décision soit prise avant une élection », a déclaré Goodale à Londres après une réunion du service de renseignement Five Eyes. Un groupe d’un poignet de pays notamment le Canada, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, qui se partagent entre eux certaines informations.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

NEWSLETTER

Abonnez-vous et recevez nos actualités chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 + 2 =