AUTORITÉ DIGITALE
Actualité high-tech et numérique

Intel vend aux enchères ses brevets du secteur de la téléphonie mobile et se retire

Cette décision d’abandonner son activité sur les puces mobiles et la vente aux enchères de tous ses brevets intervient quelques mois après que Qualcomm et Apple aient réglé leur différend historique.

Apple et Qualcomm ont décidé de mettre fin à leur différend juridique concernant la violation de brevet et de signer un accord prévoyant que le fabricant de puces basé à San Diego fournisse des puces 5G pour les futurs modèles d’iPhone.

Intel devait à l’origine finaliser le développement de sa propre puce mobile 5G l’année prochaine, mais après le règlement entre Apple et Qualcomm, il a décidé d’abandonner ce projet étant donné qu’Apple était le principal partenaire de la société sur le marché de la téléphonie mobile.

Sans Apple, Intel ne voit aucune raison de poursuivre ses investissements dans le secteur des modems pour smartphones. La société va donc mettre aux enchères tous ses brevets et quitter complètement l’activité.

Selon ce que rapporte Iam-media, Intel voudrait vendre quelque 8 500 brevets de périphériques cellulaires et connectifs à quiconque voudrais les payer.

La première catégorie comprend environ 6 000 brevets qui concernent des technologies détenues par la société pour les normes 3G, 4G et 5G. Cette dernière section comprendra probablement environ 500 brevets.

Néanmoins, certains brevets liés à la 5G seront conservés, car l’entreprise continuera à investir sur le marché des ordinateurs portables surtout les ordinateurs portables 2-en-1, étant donné l’enjeu que va représenter la 5G sur ces périphériques.

« Nous sommes très enthousiastes à propos de l’opportunité de la 5G et de la “cloudification” du réseau, mais dans le secteur des modems pour smartphones, il est devenu évident qu’il n’y a pas de voie claire vers la rentabilité et des retours positifs », a déclaré le PDG d’Intel, Bob Swan, en avril.

Pour le moment, il n’y a aucune annonce officielle concernant la vente aux enchères. Cependant, des informations complémentaires devraient faire surface avant le retrait d’Intel du secteur de la téléphonie mobile.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

NEWSLETTER

Abonnez-vous et recevez nos actualités chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

+ 41 = 47