AUTORITÉ DIGITALE
Actualité high-tech et numérique

Huawei teste 1 million de smartphones avec son OS maison

Huawei passe à la vitesse supérieure. La société vient d’expédier des smartphones chargés de son propre système d’exploitation, pour voir de quoi résultera les tests.

Il n’est échappé à personne que plus tôt le mois dernier Huawei a fait l’objet d’une sanction américaine qui l’interdit d’utiliser des technologies ou produits développés par les entreprises américaines. La société se voit donc éjecter de l’utilisation des systèmes Windows et Android qui équipent ses périphériques

Après que le gouvernement américain lui a interdit d’utiliser le système d’exploitation Android de Google, la firme chinoise a repris bien fort le développement de son propre système d’exploitation alternatif à Android, préparé pour la circonstance. Et, selon un rapport du China Daily, Huawei aurait déjà livré à bord 1 million de smartphones chargés du nouvel OS maison baptisé HongMeng à des fins de test.

Et, à en croire, Rosenblatt Securities, une société de courtage institutionnelle chinoise, d’après son rapport relatif à la chaîne d’approvisionnement pour smartphone, le nouvel OS HongMeng est compatible avec toutes les applications Android et dispose de “fonctions de sécurité renforcées pour protéger les données personnelles“.

Quant à Yu Chengdong, PDG du groupe d’entreprises grand public de Huawei, le nouveau système d’exploitation de la société serait mis à la disposition du public dès cet automne ou le printemps prochain. Il a également annoncé que ce nouveau système d’exploitation signé Huawei serait compatible avec les smartphones, les tablettes, les ordinateurs, les voitures, les téléviseurs et les appareils portables intelligents.

Selon les personnes proches du projet, le système d’exploitation Huawei est basé sur un micro-noyau léger très performant en terme de réponse et serait un produit tissé des systèmes d’exploitation déjà présents sur le marché, notamment Android et iOS, qui représentent déjà près de 99,9% des parts du marché mondial, selon les estimations de Gartner de l’année dernière.

Notons que Huawei a déposé les marques “Huawei Ark OS” et “Huawei Hongmeng” dans plusieurs pays et il est rapporté que HongMeng OS sera le nom de l’OS utilisé en Chine et Ark OS sera le nom de l’OS destiné au marché mondial.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

NEWSLETTER

Abonnez-vous et recevez nos actualités chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

+ 86 = 87