AUTORITÉ DIGITALE
Actualité high-tech et numérique

Google Chrome pourrait bientôt bloquer les annonces trop gourmandes

Google travaille actuellement sur une nouvelle fonctionnalité pour Chrome, celle de bloquer automatiquement les «annonces lourdes» utilisant trop de ressources système.

Ce nouveau bloqueur de publicité pour Google Chrome ne supprimera pas toutes les annonces d’une page, mais celles jugées utilisant trop de ressources système. Appelée “annonces lourdes”, celles-ci seraient automatiquement bloquées si certains déclencheurs sont détectés, comme expliqué par un commit sur Chromium.

Ce processus supprime les annonces dont l’utilisation correspond à 0,1% de l’utilisation de la bande passante, à 0,1% de l’utilisation du processeur par minute et à 0,1% du temps d’ensemble du processeur. Les chiffres actuels sont de 4 Mo de réseau et 60 secondes de processeur, mais peuvent être modifiés si davantage de données sont disponibles.

Cette modification introduit une fonctionnalité permettant de décharger les iframes détectés pour utiliser une quantité considérable de ressources système. Ceci réutilise le UX interstitiel sécurisé, qui est chargé dans l’annonce iframe.

Les annonces qui seraient ciblées par cette nouvelle fonctionnalité seront supprimées et remplacées par un texte court qui indique à l’utilisateur que l’annonce a été supprimé en raison d’une forte utilisation de ressources.

« Cette annonce utilise trop de ressources pour votre appareil. Chrome l’a donc supprimée », lit-on dans une bannière, accompagnée d’un bouton « Détails » sur lequel l’utilisateur peut cliquer pour en savoir plus.

L’année dernière, Google a introduit un filtre publicitaire dans son navigateur, permettant de bloquer toutes les annonces intrusives. Cette fois-ci, la société étend ses efforts, en bloquant dans un future proche, les annonces lourdes qui peinent le chargement des pages sur Google Chrome.

À cet stade, il n’y a pas de détail connu sur quand cette fonctionnalité sera disponible sur Google Chrome, mais puisqu’un commit a été découvert, cela ne devrait par tarder à débarquer sur les versions Canary du navigateur.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

POPULAIRES CETTE SEMAINE

NEWSLETTER

Abonnez-vous et recevez nos actualités chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

7 + 1 =